Les news Spectacles

Blue Sky expose ses trésors chez Art Ludique.

blue-sky-art-ludique-05

Blue sky n’est pas forcément un studio d’animation dont le nom va avoir une résonance aussi forte que Pixar ou Disney pour le grand public, pourtant de par Rio, Ice Age ou Epic, ce ne sont pas les succès qui manquent au tableau de chasse de la boîte. Alors ni une ni deux en voyant que le fameux studio allait exposer ses petits trésors de productions dans Paris, il était impossible pour moi de ne pas me jeter dans les griffes du lion. Ceux qui me suivent sur Instagram, savent que j’aime dessiner. Cela dure depuis des années (même depuis que je suis môme) et ce n’est pas en voyant une exposition comme celle de Blues KY a l’espace Art Ludique que cela s’arrêtera. Comme je le disais, si vous aimez ce genre si particulier de l’animation, du dessin mais surtout des coulisses de ce petit monde alors vous allez être au paradis. Remettant en valeur aussi bien les plus vieilles productions que les récentes, le studio Blue Sky prend le visiteur par la main et l’emmène dans les arcanes de son royaume. Le voyage a cela de magique qu’il est difficile de ne pas tomber sous le charme de ces créations. On est dans une autre phase que celle plus passive comme spectateur dans la salle de cinéma. On assiste à la création de la magie et l’on voit comment ces sorciers créent des choses incroyables bien souvent avec des techniques que l’on n’aurait pas imaginées adéquates pour cela. Une grande partie de l’exposition tourne autour de l’âge de Glace et de sa vedette devenue quasiment la mascotte du studio Scratt. Lui et ses acolytes peuplant tous les films du line up apparaissent sous toutes les formes, croquis, statue, dessins de productions. Rien n’est laissé au hasard et l’on a l’impression délicieuse d’être un enfant devant un magicien qui prend le temps de nous expliquer ses tours les plus fous. Art Ludique signe ici une fois de plus une exposition absolument splendide. Imposante et trop courte à la fois, un paradoxe venant du plaisir complet que l’on prend à explorer les allées de ce petit pays magique. Le nom de Blue Sky comme je le disais n’est peut-être pas aussi évocateur que les mastodontes de Disney, mais la magie qui découle de ses neurones n’en est pas moins efficace. Et je vous invite à aller visiter cette exposition pour vous en convaincre. Vous ne le regretterez pas.

Plus d’informations ici

blue-sky-art-ludique-01 blue-sky-art-ludique-04 blue-sky-art-ludique-03 blue-sky-art-ludique-02

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply