Les news

[Billet d’humeur] Adam Sandler est-il fini ?

GTY_adam_sandler_jef_131210_16x9_992

Je me posais la question en voyant Pixels et en regardant ce qu’Adam Sandler est devenu…enfin du moins sa carrière. Est-ce que j’ai été un fan du monsieur un jour ? La réponse est non, même si je ne le déteste pas. Pour moi Adam Sandler est une énigme. Une sorte d’Alain Chabat croisé avec Bigard, mais sans la moindre once d’ambition du premier. Pourtant en le voyant dans Punch Drunk Love, il y avait un espoir. Un gros même. Mais avec le temps, c’est un peu comme si Adam Sandler avait décidé de se conforter dans l’image qu’il a créé. Celle d’un comique vieillissant mal et apparaissant au final comme le Bruce Willis du rire. Il semble justement n’en avoir plus rien à faire…et cela se ressent dans ses choix. Pixels se plante au box-office et voilà que sa bouée de sauvetage pour les années à venir est Netflix. Dans le cas de certains réalisateurs ou acteurs utilisant ce « network » comme quelque chose de novateur et permettant de jouir d’une certaine liberté de ton, Adam Sandler décide…de faire du Adam Sandler. Déclinant au final ces comédies bas de plafonds et coûteuse qui ne fonctionnait plus au cinéma vers le petit écran de Netflix. Il y a toujours un risque pour ces derniers, mais de par la nature de la chaîne, ce genre de productions est un « atout à avoir » aux catalogues…en compléments de tous les vrais programmes impressionnants et passionnants que prépare Netflix. Adam Sandler au final a lui-même érigé les murs de sa propre prison et a fini par l’aménager avec tant d’amour au fil des ans que l’idée d’en sortir ne l’effleure même plus. C’est un peu triste…

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply