Sortir dans Paris

[Article] Titanic: l’exposition

S’engager dans les entrailles du Titanic au sens premier du terme a quelque chose d’impossible…ce à moins d’être inhumain et capable de descendre dans les profondeurs de l’océan où il repose. Mais si ces moyens ne sont pas à votre portée, il existe pourtant une autre solution, se documenter dans un premier temps et profiter dans un second des expositions comme celle se déroulant porte de Versailles. Prise dans une mise en scène habile et recréant par petites touches l’ambiance gravitant autour du paquebot depuis sa création, et ce, jusqu’à sa tragique fin, elle offre au public une occasion en or de s’approcher d’un trésor très particulier. Celui qui consiste à pouvoir presque toucher du doigt tous ces trésors qui ont été avec le temps remonté à la surface. C’est alors ici que ladite exposition prend une tournure très particulière. Que ce soit avec ou sans le film, il est difficile de ne pas se laisser emporter par l’aura mythique gravitant autour de ce « Titanic », l’atrocité de sa fin et l’histoire se trouvant sur chacun des objets ne laisse pas le moins du monde indifférent. On se laisse alors emporter dans les limbes de son imagination en pensant à l’avant pendant et après de ceux qui ont eu cesdits objets en mains.

Dans les coulisses du Titanic

Engager le spectateur dans une voie des souvenirs, voilà le challenge de l’exposition. Être culturelle, sans devenir bêtement ludique et ne jamais dénaturer l’histoire du navire. Utilisant une mise en scène par instant minimaliste et tirant profit de l’endroit d’exposition, ce show très particulier développe un talent fou pour éveiller l’envie d’apprendre du visiteur. À la fois didactique et ludique de par la porte qu’elle ouvre sur l’imaginaire cette exposition réussit un véritable tour de force, nous mettre nez à nez avec l’histoire. L’incroyable degré de conservation de certains objets (par le biais d’heures de restaurations que l’on imagine interminable) laisse pantois. On ose à peine les effleurer du regard ou dans certains cas, on finit par se laisser prendre au jeu de l’émotion devant le double sens de certaines phrases écrites sur des lettres ou cartes qui à l’époque semblaient anodines. Mais avec l’épreuve du temps et du naufrage, ce sont ces mots si classiques qui voient pourtant la force les entourant se décupler. Minuscule, voilà le mot qui nous revient le plus souvent à l’esprit face à ces reliques. Il y a plus de vies dans ces objets immobiles que dans beaucoup des personnes les regardant sans bien savoir comment réagir ni quoi dire. La beauté de la réalité dépasse souvent celle de la fiction et même le plus petit des reliquats de peigne ou tasse à café prend une dimension particulière. On s’émerveille, on rêve, on passe d’un extrême à l’autre du spectre de ses émotions et c’est dans ces petits détails que réside toute la magie de cette exposition. Pour une fois que les grands fonds marins nous livrent quelque un de leurs trésors sans nous faire courir le moindre risque, il serait dommage de s’en priver.

Pour en savoir plus sur l’exposition et vous y rendre, il suffit d’aller sur le site officiel pour y trouver les informations complémentaires. Le lien est ici

titanic l'exposition 01 titanic l'exposition 02

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply