Critiques de films

[Article] Terminator et si le reboot de 2015 par Paramount était une bonne chose?

Après avoir déchainé la haine des fans hardcore en rebootant Spiderman, voici qu’Hollywood revient en 2e semaine avec le reboot de la saga…Terminator. Arrêtons-nous un instant pour voir si cela est véritablement une catastrophe. James Cameron a mis en place les bases de la saga dans un premier et second film qui même des années après restent des classiques. L’inconscient collectif à été marqué au fer rouge par cette storyline impressionnante et le potentiel incroyable de déclinaisons allant avec. Un peu comme Star wars, le champ des possibles est tellement vaste que l’on peut s’y perdre d’une certaine façon. Mais là où certains diront que le fait de passer après Cameron est une hérésie sous prétexte de refaire pour les jeunes générations ce qui a déjà été fait…en mieux des années avant, je me permets de dire que tous les remakes ne sont pas des « Psychose » de Gus Van sant en puissance. Que l’on aime ou pas le nouveau Spiderman, son approche de l’univers de Spiderman est plus intéressante que celle de Raimi ( qui se foutait de l’univers pour ne s’axer que sur le héros), il en va de même avec le reboot de Star Trek qui en remixant les canons de la série et en les mangeant à la sauce voyage dans le temps à réussi à batir du neuf avec du vieux.

La mythologie de Terminator est fantastique de par sa densité et surtout par le simple et unique fait qu’elle n’a pas été si approfondie que cela. Est-ce que reprendre cette dernière serait une mauvaise chose? Non, car le voyage dans le temps étant ici la base même de l’histoire, les possibilités de variations sont énormes, prenons l’exemple du red son avec Superman ou ce dernier au lieu de tomber chez l’oncle Sam atterrit en Russie…changeant du coup toute l’histoire de ce héros soi-disant si américain. Et si John Connor devenait un traitre à la solde des machines? Et si le film se déroulait dans une autre époque ou avait comme axe narratif unique la création de Skynet, un peu pour accentuer le travail des scientifiques l’ayant mené vers la mise en route établissant ainsi une dramaturgie assez forte autour d’eux, comme étant les fossoyeurs de l’humanité. De là à faire un parallèle avec les créateurs de la bombe atomique, il n’y a qu’un pas. Au final quelque soit la forme que prendra ce reboot ou remake, il faut bien reconnaître que l’idée de repartir à zéro était en soi la meilleure solution possible. Agrémenter l’univers de nouvelles routes ou portes ouvertes tout en continuant de respecter la base. S’ouvrir à un Nouveau Monde de spectateurs sans s’aliéner les anciens. La mythologie de Terminator est suffisamment dense pour se le permettre. Il est encore trop tôt pour savoir si le projet sera bon ou mauvais, mais le potentiel est là. Wait and see.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply