Les news

[Article] Marvel vs DC: la guerre du carnet de chèques…

Le succès de Man of Steel par Zack Snyder a au-delà de l’aspect financier bénéfique pour Warner la faculté de mettre en avant un fait qui jusque-là n’était que sous-jacent. La guerre qui va opposer Marvel vs DC et par extensions Disney contre Warner risque de prendre une tournure très particulière sur le « petit » terrain d’Hollywood. N’avez-vous pas remarquez que dernièrement Marvel avait pris par surprise tout le monde en enchaînant les grands noms pour le casting de « The Guardians of The Galaxy » par exemple. J’entends par là Glen Close, John C reilly, Benicio Del Toro…et le coup de grâce aura été l’annonce par Vin Diesel lui-même que Marvel avait pris un rendez-vous avec lui pour parler « business ». Les spéculations ont alors pris l’allure d’un début d’incendie et le nom de Thanos n’a fait que revenir. Chose logique quand on y réfléchit. Mais est-ce que cette frénésie « d’empilements » ne cache pas au final une attitude beaucoup moins grand seigneur ? Ne soyons pas naïfs, j’en conviens. Hollywood n’est pas un lieu où la bonté d’âme à le droit de citer. Ni Disney, ni Warner ne sont des entreprises caritatives. Les deux sont là pour faire de l’argent et ne pas se retrouver le bec dans l’eau. Disney est au top et a besoin de consolider le statut, Warner commence l’ascension et pour rattraper son retard, l’adjonction de gros nom à ces projets menant vers la Justice League est impératif.

Et c’est ici que risque de se jouer la guerre du carnet de chèque en espérant que cela ne soit pas au détriment de la qualité des films à venir. Alors que le projet de 2e volet de Superman est déjà validé, le nom de l’acteur pour le futur plus gros rôle de la saga est sur toutes les lèvres « Mark Strong » pour Lex Luthor. Idée de génie ( là où beaucoup voyait ironiquement un…Vin Diesel). Jusqu’à il y a encore peu de temps, le projet de la Justice League était un pari trop fou même pour Warner qui a longtemps fait quelques pas en arrière, mais le fait de voir Superman en partie trouver son public et au final faire un jeu équivalent avec ce qu’avait été Iron Man à l’époque montre que le potentiel pour une alternative est là. Marvel jusque-là sur le terrain du cinéma était l’équivalent d’Apple… Warner d’Android et Fox au-delà des X-Men avait plus des allures de Linux. Mais là où Disney a fait un coup de maître en faisant en sorte que le chemin vers les Avengers soit un carton, vont-ils laisser la concurrence se payer une part du gâteau . Le succès de Superman est là, mais cela n’empêche qu’il est fragile et il va falloir frapper vite et fort pour garder la lumière sur l’univers qui se met en place. Disney a l’avantage du carnet de chèques, Warner celui de la fraicheur. Maintenant reste à ce studio a trouver les bons scénarios, mais surtout les bonnes têtes d’affiches et je ne serais pas surpris que dans les semaines à venir et surtout avec le Comic-Con arrivant, Warner doivent sortir les crocs face a Disney pour ne pas se faire ratisser l’herbe sous le pied dans le cadre de la chasse aux talents. Miser sur des nouveaux venus est un pari risqué que Warner ne pourra surement pas se permettre dans tous les cas. Voler les MVP avant leur draft par DC est le seul coup de « pute » que Marvel peut faire sans passer pour un mauvais joueur et quelque chose me dit que le studio ne va pas s’en priver une seule seconde. Wait and see…

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply