Les news

L’art ingrat et si délicat du Top 10 et du Flop 10 de Noel…

Will ferrell

Top 10 et Flop 10, le Ying et le Yang des blogueurs ciné et journalistes en fin d’année.Le monstre qui revient chaque année sans fin….

La fin de l’année approche et cela va être le moment des Top 10, ces films que l’on a adoré et ceux qui nous ont donné envie de vomir. L’avantage avec les Top est que les cinéphiles de blog et journalistes voyant dans les grandes lignes quasiment la même chose, il vous suffira d’en lire 3 ou 4 pour avoir cette impression tenace d’avoir lu tous les Top 10 de l’année. Peut-être que je caricature, que je suis un peu extrême dans mon point de vue, mais dans le fond vous savez que je n’ai pas tort. Le point où la chose pourrait devenir amusante tient sur ses fameux Flop 10 ou quel que soit le nom que prendra la chose d’ailleurs. Ce que l’on aime est subjectif et ce que l’on déteste en tant que cinéphile est souvent insultant pour son prochain. J’ai rarement au travers de cette année 2017 vu autant de contradictions traversées l’écosystème cinéphile et pas que dans le monde de la Presse ou des blogs. Le public change et les Top 10 ou Flop 10 deviennent dans certains cas aussi imprévisibles qu’une partie de roulette russe si l’on sort de sa zone de confort. Que va réserver l’année, du changement ou du convenu ? Je prends la température, m’étonne de certaines déconvenues critiques et me dit que oui, je suis de plus en plus à la rue quant à l’analyse des comportements du public. Je pense même que dans les studios la panique est de rigueur à chaque projo test. Un flop est si vite arrivé et franchement personnes ne s’enchantent de voir son film finir aux Razzies Awards. Alors oui, en cette fin d’année, vous allez bouffer du Top 10 et du Flop 10 à ne plus savoir quoi en faire. La recette sera-t-elle complètement indigeste ? Surprenante ou aux portes du foutage de gueule ? C’est une bonne question et alors que la fin du tunnel approche, j’avoue que je suis toujours incapable aussi bien pour la catégorie Top 10 ou Flop 10 d’établir un classement précis. Et pourtant dans le second cas, la chose devrait être facile vu le nombre incroyable de mauvais films que j’ai pu voir dans l’année. Mais même sur ce point précis je n’arrive pas à définir le plus mauvais du lot. Du coup j’attends dans l’espoir de trouver encore d’ici à la fin du mois une perle rare dans les rayons du nanar. Je suis certain que Nicolas Cage doit bien avoir un film dans un coin…

Pour me suivre ou me contacter...

No Comments

Leave a Reply