Les news

All The Money In The World et son sauveur: Christopher Plummer

All the Money in the World semblait être dans une impasse, pourtant en un temps record et avec l’aide de Christopher Plummer, Ridley Scott sauve le navire. Chapeau.

All the Money In The World de Ridley Scott semblait se diriger lentement mais sûrement vers l’enfer du développement Hollywoodien. La faute aux déboires judiciaires de Kevin Spacey. Et l’idée même de devoir retourner toutes ses séquences en un temps record finissait de plonger le film dans une sorte d’impasse incroyable. Pourtant cela n’a pas le moins du monde mis à mal la confiance de Ridley Scott. Pire encore, le monsieur semble avoir pris avec la bénédiction du studio la chose comme un challenge personnel. En ne changeant pas la date de sortie et en reshootant avec Christopher Plummer en urgence pendant une quinzaine de jours les séquences manquantes, Papy Ridley accomplit un petit tour de force me poussant à être au final curieux de voir le résultat en salles. Je ne sais pas si au final le film sera son plus grand film, ou à la limite juste un bon film, mais l’inclusion de Christopher Plummer dans All the Money In The World fonctionne. C’est en tout cas ce que donne à croire ces nouvelles images. Je n’ai jamais été fan des images de Kevin Spacey sous son énorme maquillage.

all the money in the world christopher plummer

Cela agissait comme une distraction me faisant sortir du personnage. La présence dans le rôle d’un acteur naturellement âgé permet de remédier à ce qui au final restera comme une erreur de casting dès le départ. Même si l’on se nomme Ridley Scott, il est évident que l’on ne peut pas toujours faire un sans-faute dans ses choix. Surtout quand en plus de la pression de base d’un tournage le studio lui-même pousse pour qu’un acteur en particulier obtienne le rôle. Ce fut le cas avec Kevin Spacey et l’on voit le résultat final de la manœuvre aujourd’hui. Mais désormais et en attendant la sortie en salles, voici les nouvelles images de All the Money In The World de Ridley Scott histoire de vous faire un avis sur le travail de sauvetage accompli en un temps record.

Rome, 1973. Des hommes masqués kidnappent Paul, le petit-fils de J. Paul Getty, un magnat du pétrole connu pour son avarice, mais aussi l’homme le plus riche du monde.  Pour le milliardaire, l’enlèvement de son petit-fils préféré n’est pas une raison suffisante pour qu’il se sépare d’une partie de sa fortune. Gail, la mère de Paul, femme forte et dévouée, va tout faire pour obtenir la libération de son fils. Elle s’allie à Fletcher Chace, le mystérieux chef de la sécurité du milliardaire et tous deux se lancent dans une course contre la montre face à des ravisseurs déterminés, instables et brutaux.

No Comments

Leave a Reply