Les news TV

Aftermath, la roue libre assez drôle de SYFY…

aftermath_gallery_s1sneakpeek_04

Dans l’avalanche de séries qui débutent en voici une de plus qui même si le scénario prend l’eau de toutes parts se révèle assez drôle. Je parle d’Aftermath sur SYFY. Comment décrire la chose ? C’est simple, nous sommes devant une copie de Fear The Walking Dead à la sauce biblique en mode apocalypse, mais où il se passe vraiment quelque chose. Alors oui, cela n’empêche pas les choses illogiques, les trous dans le scénario… mais tout comme Z Nation, Aftermath est totalement consciente de son côté un peu couillon et l’assume pleinement. Rendant d’emblée l’ensemble beaucoup plus tolérable qu’on ne pouvait le penser. Non, cela ne sera pas la série de l’année sur SYFY, mais l’on est en face d’un divertissement qui s’il continue sur cette lignée pourrait être bien plus drôle que prévu. La force et la faiblesse d’Aftermath tient en fait dans son côté fourre-tout. Le premier épisode enchaîne tout sans la moindre distinction, les zombies, les clichés, les signes de l’apocalypse et sans fournir véritablement de réponses ou de direction pour la suite. Nous sommes au final devant un drama basique. Fear The Walking Dead prenait beaucoup trop de temps pour développer ses personnages en oubliant du coup l’action. Aftermath de son côté fait la chose en mode inverse privilégiant le divertissement sur le fond. C’est un choix qui dans certains cas peut fonctionner. Le parti pris de proposer une histoire simple (survival d’une famille au milieu de l’apocalypse) n’est pas forcément atroce. Maintenant reste à voir si sur la longueur, Aftermath ne va pas très vite montrer ses limites. C’est une possibilité, même si ce pilote aussi con et cliché soit-il n’en demeure pas moins gore et sympathique.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply