Les news Sortir dans Paris Spectacles

12 hommes en colère s’installe au Théâtre Hébertot

12 hommes en colère s’installe au Théâtre Hébertot, voici donc une occasion en or pour vous de voir ce classique si vous ne le connaissez pas encore. Il n’est jamais trop tard.

12 hommes en colère est un classique au milieu des classiques et d’une adaptation à l’autre, il est toujours plaisant de voir des nouveaux metteurs en scène et acteurs s’emparant de la chose. Je ne sais pas encore si cette nouvelle adaptation sera à la hauteur des anciennes que j’ai pu voir, mais l’impatience de découvrir la chose m’envahit de plus en plus. Si vous êtes sur Paris, 12 hommes en colère se jouera au Théâtre Hébertot dès le 05 octobre 2017. Une bonne raison de se faire plaisir et de partir passer une soirée au théâtre, cela ne fait jamais de mal. Mais une fois de plus, je parle encore et toujours et certains se demanderont de quoi parle la pièce ? Et oui tout le monde n’est pas obligé de la connaître à vrai dire. Corrigeons donc le tir immédiatement : Etats-Unis. 12 hommes, au cours de la délibération d’un procès, ont la responsabilité de juger un jeune homme accusé de parricide. Si pour 11 d’entre eux sa culpabilité est évidente, un juré va émettre des doutes. Or il faut l’unanimité pour prononcer un verdict. Une vie est entre leurs mains. C’est l’acquittement ou la chaise électrique. On assiste dans une tension palpable à un drame judiciaire dans lequel l’intelligence, l’humanité et la persévérance d’un seul homme vont mettre à mal les certitudes et les préjugés des 11 autres jurés, chacun habité et influencé par son histoire personnelle. Au-delà de l’enjeu du procès, cette pièce au propos éminemment moderne questionne sur la façon dont est rendue la justice, montrant à quel point les préjugés indéracinables et l’intolérance de certains peuvent décider de la vie d’un homme. Le Théâtre Hébertot revisite le chef-d’œuvre du dramaturge américain Reginald Rose « Twelve Angry Men » (12 Hommes en colère »), écrit en 1953 et adapté au cinéma par Sydney Lumet quatre ans plus tard. Mise en scène par Charles Tordjman, cette nouvelle adaptation théâtrale est signée par Francis Lombrail qui avait déjà adapté avec succès une autre pièce américaine : « Les cartes du pouvoir ». Du classique de Sydney Lumet en passant par les grandes heures de la littérature ou du théâtre, il serait dommage de passer à côté d’une potentielle très bonne soirée « culture ».

 

Enregistrer

Enregistrer

No Comments

Leave a Reply